Bailly Samantha

Les stagiaires - Samantha Bailly



Les stagiaires







 



Les stagiaires - Samantha Bailly

Résumé Editeur :
« Ophélie, Arthur, Hugues et Alix viennent tous d'horizons différents. Leur seul point commun : ils rêvent de travailler chez Pyxis, entreprise spécialisée dans l'édition de mangas et de jeux vidéo, pilier dans le secteur de l'industrie créative. Une réalité s'impose rapidement : beaucoup de candidats, peu d'élus. Désormais, le stage est devenu une étape obligatoire pour ces jeunes qui sont à la croisée des chemins dans leurs vies professionnelles et affectives. Provinciale tout juste débarquée, Ophélie a laissé derrière elle petit ami et logement, et doit faire face aux difficultés de la vie parisienne. Etudiant en école de commerce, Arthur est tiraillé entre les grands projets qu'on a pour lui et son envie de mettre la finance entre parenthèses. à leurs côtés, Alix, passionnée de mangas, ne jure que par ses sagas favorites, et Hugues, graphiste, teste ses limites dans les soirées électro... Dans une atmosphère conviviale, travail et vie privée s'entremêlent. Pourtant, une question demeure en fond sonore : qui restera ? Quand la "génération Y" entre en collision avec le monde du travail : un récit marquant dans lequel beaucoup de jeunes adultes se reconnaîtront.

L'avis de Delphine :
Stagiaire, on est plus ou moins tous passés par là un jour. Pour certains, c’est le moment de rêve parce qu’on a trouvé le stage que l’on voulait alors que pour d’autres, c’est une corvée mais bon faut bien le faire. Quoi qu’il en soit, c’est une première expérience avec le monde des grands, ceux qui travaillent et, surtout, ceux qui se frottent les mains de votre arrivée parce que vous allez en faire du boulot à leur place !!!

Préparez-vous à dévorer ce roman, à rire de certaines situations qui sentent le vécu et à avoir la nostalgie de certains moments, ceux où l’on n’avait pas vraiment à se tracasser du lendemain, où l’on finissait les soirées avec les autres stagiaires à faire les c… heu non à parler boulot bien sûr !!

Ici, nous suivons quelques jeunes stagiaires, leurs rêves et leurs désillusions, leurs soirées arrosées et leurs coups de gueules, la vie quoi. Une fois plongée dans leurs aventures, j’étais presque incapable de fermer le roman. Chaque chapitre s’ouvre sur un point de vue différent, une fois, c’est l’avis d’Ophélie, l’autre, c’est au tour d’Arthur de nous livrer ses impressions. Si on n’a aucun mal à s’attacher à Ophélie, c’est quand même la plus « sérieuse » du groupe, j’avoue que j’ai beaucoup aimé Arthur aussi, et pourtant c’est un sacré menteur/dragueur/pourri gâté (non il n’y a pas de mentions inutiles à barrer, il est tout ça à la fois). Avec ces deux personnages, c’est deux mondes qui s’opposent, celui de la débrouille et du travail pour la jeune femme et celui d’une jeunesse dorée pour ce « gosse de riche » et pourtant je suis certaine que s'il se sentait mieux dans sa peau, il serait vraiment sympa !! En même temps, il faut toujours un salop dans un groupe mais celui-là, je l’aime bien …

Ce roman donne la pêche et se lit d’une traite entre rigolades et galères, la vie de ces jeunes nous fait passer un moment plus qu’agréable, à tel point que la fin arrive beaucoup trop vite.

Une fois de plus Samantha Bailly a su créer une galerie de personnages attachants et une histoire qui sonne vrai. Je reste complètement fan du style de l’auteur, à la fois simple et tellement touchant qu’on n’a qu’une envie ré-ouvrir très rapidement un autre de ses romans !!!

L'avis de Taylor :
Ce livre fait écho à une situation que bon nombre d’entre nous avons vécu. Nos premiers pas dans la vie active se sont faits dans un stage.
La vie en entreprise est une jungle et il faut se faire des alliés. C’est ce qu’ont fait les personnages. Ils se sont regroupés en bande pour faire face au quotidien : les demandes des managers, l’incertitude sur l’avenir.

C’est à ce moment, aussi, où on entre vraiment dans la vie d’adulte et où les amitiés et l’amour se forgent petit à petit.

On y croise toutes sortes de personnages : l’auteur y brosse plusieurs portraits qui font écho à des gens que l’on a tous plus ou moins connus.
J’ai eu du mal avec le personnage d’Arthur qui est un beau salopiaud même s’il a quelques circonstances atténuantes.

Ophélie m’a beaucoup touchée car je crois que c’est elle qui évolue le plus : ce stage va lui apporter beaucoup et pas seulement au niveau professionnel.

J’adorerais retrouver tous ces personnages dans une suite et j’espère que l’auteur m’entendra car on a de la peine à les quitter.

Les stagiaires, parution brochée mars 2014 - Éditions Milady
Parution éditions Le livre de Poche août 2017

 Du même auteur : Biographie, chronique, interview
 


 

Go to top