Vaconsin Marie-Lorna

Le projet Starpoint - Marie-Lorna Vaconsin




Le projet Starpoint

 

 


 

Le projet Starpoint - Marie-Lorna Vaconsin

Résumé éditeur :

Pythagore Luchon a 15 ans. Il habite dans la ville de Loiret-en-Retz et s'apprête à entrer en seconde pour une année scolaire sans surprise : travailler – un peu –, écouter de la musique – souvent –, draguer les filles autant que cela lui sera possible, et notamment à l'occasion de la prochaine fête de rentrée pendant laquelle il officiera comme DJ. Il ne se fait aucune illusion sur les railleries qu'il devra endurer au sujet de sa mère – prof de maths au lycée –, ni sur la peine que lui causeront ses passages à l'hôpital pour rendre visite à son père – brillant chercheur en physique quantique, plongé dans le coma à la suite d'une agression. Toutefois, une chose le réjouit : il va bientôt retrouver Louise, sa meilleure amie, la fille du gardien du lycée.
Le jour de la rentrée, Pythagore découvre que Louise a apparemment décidé de se passer de leur amitié. Elle s'est liée à une nouvelle élève du nom de Foresta Erivan, dont la présence à ses côtés est d'autant plus intrigante que les deux filles n'ont rien en commun. Louise est une geek passionnée de sciences et d'ingénierie, tandis que la nouvelle élève affiche un look d'un autre genre : elle a les cheveux rouges, s'habille toujours en noir, souvent en cuir, et distribue des gifles à ceux dont elle n'apprécie pas le comportement. À son contact, Louise s'isole de ses anciens amis, se désintéresse de son travail et commence à sécher les cours. Pythagore déplore silencieusement la présence de cette nouvelle élève qui l'irrite autant qu'elle l'attire, jusqu'à ce qu'elle débarque chez lui en pleine nuit pour lui annoncer la disparition de Louise. Elle lui explique que, pour la retrouver, ils doivent passer par ce qu'elle appelle l' "angle mort " des miroirs. Pyth la suit sans se douter qu'il est sur le point de basculer dans un monde parallèle – le monde dans lequel Foresta a grandi, et où Louise est sur le point de se perdre.


Les éditions La belle colère ont l’habitude de proposer des romans qui sortent de l’ordinaire et avec Le projet Starpoint, ils ne dérogent pas à la règle. Une histoire originale de mondes parallèles accessibles par un jeu de miroirs, une ambiance très particulière, un univers riche et ambitieux, des personnages très travaillés ; voilà quelques éléments de ce qui vous attend en ouvrant ce livre.

La fille aux cheveux rouges est un roman pour tous les lecteurs qui se passionnent un peu pour la physique, pour tous ceux qui ont envie d’évasion et d’autres choses. J'ai, cependant, eu du mal à accrocher à ce monde, pourtant, tout y est, et je suis loin d’être réfractaire à la fantasy/science-fiction ou autres genres de littérature... Alors, pourquoi cette fois-ci la magie n’a pas opérée, je suis vraiment incapable de vous l’expliquer et j’en suis la première désolée …

Marie-Lorna Vaconsin a travaillé son « sujet » et tous ces petits détails qui font qu’on plonge tête baissée dans l’histoire, une écriture posée où on n’a pas l’impression qu’elle s’adresse à des « ados attardés ».
Elle fait voyager le lecteur en même temps que ses personnages, avec des termes comme vibrations, particules… j’avoue avoir eu un peu de mal au début, mais petit à petit, on comprend parfaitement la façon dont on passe d’un monde à l’autre. On apprend les différences saisissantes qui existent entre eux, les enjeux des combats qui sont menés, un vocabulaire propre à ce monde et un voile de mystère et d’angoisse qui enveloppe le tout.

Même si je n’ai pas accroché à ce premier tome, Le projet Starpoint reste un roman étonnant qui vaut vraiment la peine d’être découvert.

Le Projet Starpoint, tome 1 : La fille aux cheveux rouges - Parution mars 2017 - Editions La belle colère

 Du même auteur sur Plume Libre : Biographie, chronique, interview
 
 



 

Go to top