Rolland Tobby

La dernière licorne - Tobby Rolland




La dernière licorne

 

 

 

 

La dernière licorne - Tobby RollandRésumé éditeur :
Turquie, marché d'Igdir. Aman, la fillette kurde dont la famille est gardienne millénaire du mystère de l'Ararat, n'aurait pas dû accepter cette licorne en bois... Elle savait que c'était interdit.
Melbourne, Parlement mondial des religions. Un rapport secret est alarmant : les glaces du mont Ararat fondent inexorablement. L'« anomalie d'Ararat », cette forme détectée au coeur du glacier, est-elle « la » preuve que l'arche de Noé s'y est échouée comme le racontent la Torah, la Bible et le Coran ?
Arménie, Etchmiadzine. Quatorze mercenaires font irruption dans la cathédrale pour s'emparer d'une relique inestimable : un fragment de l'arche. Leur but : ne laisser aucun témoin. C'est le déclenchement d'une vague de meurtres aux quatre coins du monde.
Vatican, enfer de la Bibliothèque apostolique. Zak Ikabi, ethnologue et aventurier, a moins de trois minutes pour photographier l'original du sulfureux Livre d'Enoch. Quel secret, dont dépend l'avenir de toutes les religions, relie les mythes de l'arche, du Déluge et des licornes ?
Université de Toulouse-Le Mirail, laboratoire du DIRS. La glaciologue Cécile Serval se trouve nez à nez avec Zak, venu lui dérober son rapport secret. C'est le début d'une course qui nous emporte de l'Arménie au Vatican, du Nakhitchevan à Hong Kong... Pour s'achever sur les flancs de l'Ararat... Là où la vérité dépasse l'imagination.


Depuis quelque temps, j’avais un peu laissé de côté le thriller dit ésotérique et je dois avouer que cette coupure m’a fait le plus grand bien car je redécouvre un genre bien agréable.

Le mélange d’histoire, d’aventures, de thriller, de course poursuite, de secrets ancestraux proposé par Tobby Rolland nous offre un récit prenant et sans temps mort qui nous fait passer un excellent moment d’évasion.

Tobby Rolland avertit le lecteur dans son prologue que toutes les informations présentes dans le roman sont vraies. On peine à y croire et pourtant…
Il a dû falloir à l’auteur de nombreuses recherches pour nous restituer un récit d’une telle richesse historique et accessible à tous.
Comme le laisse présager la 4ème de couverture, on voyage énormément et cela rajoute au dépaysement ressenti.

Les personnages créés par Tobby Rolland sont sympathiques et leurs dialogues apportent souvent la petite touche de légèreté et d’humour bienvenue dans ce genre d’histoire.

Pour un premier roman, Tobby Rolland nous offre une aventure rythmée et intéressante.

La dernière licorne - Parution mai 2017. Editions Presses de la cité


 Du même auteur sur Plume Libre : Biographie, chronique, interview

 

 

 

Go to top