Dupuy Marie-Bernadette

La galerie des jalousies, tome 1 - Marie-Bernadette Dupuy




La galerie des jalousies, tome 1

 


 

 

La galerie des jalousies, tome 1 - Marie-Bernadette Dupuy

Résumé éditeur :
1920. Sur le site minier de Faymoreau en Vendée, un coup de grisou a provoqué l’effondrement d’une galerie. Apprenant la tragédie, Isaure Millet, la fille des métayers du château, s’est précipitée sur les lieux. Thomas Marot, l’homme qu’elle aime depuis toujours, fait partie des mineurs pris au piège. Les secours s’activent. Thomas est sauvé mais le soulagement d’Isaure est de courte durée : le jeune homme est déjà fiancé à une ouvrière polonaise. Comment pourra-t-elle se résoudre à renoncer à lui ? Les suites de la catastrophe prennent une tournure inattendue: l’une des victimes retrouvées sans vie au fond de la mine a, en fait, été assassinée d’une balle dans le dos… L’enquête bute sur le mutisme des témoins. La belle Isaure, qui lutte pour dissimuler les sentiments qu’elle voue à Thomas, en sait-elle plus qu’elle ne prétend ? Quel secret cache la petite communauté de gueules noires ?


Marie-Bernadette Dupuy est une auteur qui compte de nombreuses sagas à son actif. Pour ma part, il s’agit d’une découverte et même si, à la base, ce n’est pas mon genre de lecture de prédilection, j’ai passé un moment agréable en compagnie de ses personnages.

Isaure, jeune femme de 18 ans, est au centre de toute cette histoire. Vous dire que j’ai apprécié ce personnage instantanément serait faux. Au départ, j’avoue qu’elle m’a pas mal agacée, ses sautes d’humour, ses caprices de petite fille… Mais peu à peu, on comprend mieux le pourquoi du comment et on compatit énormément à ce qu’elle a vécu. Et puis, au fur et à mesure que l’histoire avance, elle se révèle de plus en plus jusqu’à se métamorphoser sous nos yeux et en devenir attachante.

Sous des dehors légers, Marie-Bernadette Dupuy évoque avec beaucoup de passion la situation des mineurs, leur mode de vie, leurs conditions de travail et tous les risques inhérents à leur métier.
Elle revient aussi sur la difficulté à se réinsérer pour certains hommes rentrés de la guerre et notamment pour ceux qu’on appelait les gueules cassées…
C’est tout un pan de notre histoire qui reprend vie sous sa plume.

Le meurtre d’un des mineurs apporte également à ce roman un côté enquête policière qui ajoute de l’épaisseur au récit et on se demande tout du long ce qui a bien pu se passer dans cette mine avant le coup de grisou…

Il s’agit du premier volet d’une trilogie dans l’univers minier vendéen avec des personnages que l’on a plaisir à voir évoluer et qui se lit très rapidement grâce à une écriture simple et fluide.
Cerise sur le gâteau, pas besoin d’attendre pour lire la suite qui est déjà disponible, quant au 3ème et dernier tome, il sera disponible dès le 8 novembre 2017.

La galerie des jalousies, tome 1 - Parution septembre 2017 - Editions Calmann-Lévy 


 Du même auteur sur Plume Libre : Biographie, chronique, interview

 


 


 

 

Go to top