Cleveland Karen

Toute la vérité - Karen Cleveland

 

 

Toute la vérité

 







Toute la vérité - Karen Cleveland

4ème de couverture : Malgré un travail passionnant qui l'empêche de passer du temps avec ses enfants et un prêt immobilier exorbitant, Vivian Miller est comblée par sa vie de famille : quelles que soient les difficultés, elle sait qu'elle peut toujours compter sur Matt, son mari, pour l'épauler. En tant qu'analyste du contre-renseignement à la CIA, division Russie, Vivian a la lourde tâche de débusquer des agents dormants infiltrés sur le territoire américain. Un jour, elle tombe sur un dossier compromettant son époux. Toutes ses certitudes sont ébranlées, sa vie devient mensonge. Elle devra faire un choix impossible : défendre son pays... ou sa famille.

C’est un suspense de folie que nous propose Karen Cleveland !
Dès le départ, les faits sont clairs, Vivian, analyste de la CIA au contre-espionnage russe, découvre que son mari Matt avec qui elle a quatre enfants est en fait un agent dormant.
A partir de là, Karen Cleveland va nous faire vivre un véritable enfer car tout le long du récit, nous allons être sur un fil, basculant d’un côté ou de l’autre concernant le personnage de Matt. Est-il sincère avec sa femme ou un maître de la manipulation ?

Le personnage de Vivian est profondément humain, tiraillée entre son amour pour son mari, et surtout ses enfants, et son sens du devoir. Elle va prendre des décisions tantôt dictées par l’un tantôt par l’autre.

L’auteure nous propose également des flashbacks concernant les points clés de l’histoire de Vivian et Matt, leur rencontre, leur mariage, l’annonce des différentes grossesses, etc… qui nous permettent de voir comment s’est construite leur relation.

Un autre point intéressant de Toute la vérité est de voir comment travaillent les analystes de la CIA. Karen Cleveland ayant travaillé 8 ans pour eux, je pense qu’on peut lui faire confiance concernant les descriptions qu’elle en fait.

Mais l’énorme point fort de ce roman est vraiment le personnage ambivalent de Matt qui nous fait passer du coq à l’âne en une fraction de secondes. C’est vraiment très puissant de la part de Karen Cleveland.

Et cerise sur le gâteau, pour connaître enfin Toute la vérité, il vous faudra attendre le dernier mot du livre !!!! Si ça, ce n’est pas un suspense diabolique !!


Toute la vérité - Parution janvier 2018. Editions Robert Laffont  - Collection La bête noire
Traduction : Johan-Frédérik Hel-Guedj



 
Go to top