Grebe Camilla

Le journal de ma disparition - Camilla Grebe



Le jøurnal de ma disparitiøn







 



Le journal de ma disparition - Camilla Grebe

Résumé Editeur :
Il y a huit ans, la jeune Malin, alors adolescente, a découvert une fillette enterrée dans la forêt de Ormberg, une ville suédoise isolée. On n’a jamais pu identifier la petite victime.
Devenue une jeune flic ambitieuse, Malin est affectée auprès de Hanne, la célèbre profileuse, et de l’inspecteur Peter Lindgren, qui reprennent l’affaire. Mais Peter disparaît du jour au lendemain, et Hanne est retrouvée blessée et hagarde dans la forêt.
Le seul témoin est un adolescent qui aime errer dans les bois enneigés, la nuit. Sans le dire à personne, il récupère le journal que Hanne a laissé tomber et se met à le lire, fasciné…
Désormais seule dans son enquête, Malin est appelée sur les lieux du tout premier crime : une nouvelle victime a été découverte. Et si tous ces faits étaient tragiquement liés ?


Après Un cri sous la glace, Camilla Grebe est de retour avec ses personnages d’Hanne et Peter mais elle nous surprend une nouvelle fois en donnant un tour assez inattendu à son récit.
En effet, avec Le journal de ma disparition, elle introduit un nouveau personnage policier qui va prendre le pas sur les autres.
Malin, une jeune flic originaire d’Ormberg, elle connaît cette petite ville comme sa poche mais également ses habitants, d’ailleurs sa famille y habite toujours.
Autant dire que c’est un atout de poids pour cette enquête qui la touche de près étant donné qu’elle fait partie de la bande de jeunes qui a découvert le cadavre de la petite fille huit ans plus tôt.

Peter et Hanne vont avoir un rôle plus secondaire et pour cause, ils ont disparu par une nuit de tempête. Si Hanne réapparaît assez vite, les recherches pour retrouver Peter vont bon train et malheureusement, du fait de sa maladie, Hanne est incapable de les orienter dans une direction ou une autre.

L’autre personnage important est Jake, un adolescent mal dans sa peau. Il détient notamment le carnet où Hanne note ses moindres faits et gestes. C’est en partie à travers lui que nous allons découvrir ce qui s’est réellement passé.

Camilla Grebe a gardé la même construction que pour Un cri sous la glace, à savoir l’alternance de personnages suivant les chapitres. L’enquête qu’elle nous propose prend sa source dans le passé et fait froid dans le dos. Elle va mettre à jour une histoire sordide qui va remettre en question beaucoup de choses que l’on tenait pour acquises et affecter bon nombre de personnages.

Le rythme est assez lent sans pour autant être ennuyeux, les rebondissements arrivent aux bons moments pour relancer cette intrigue aux nombreuses ramifications. L’ambiance propre aux petits villages « paumés » est bien présente et nous montre que les problèmes sont les mêmes que dans les grandes villes.

Même si j’ai préféré Un cri sous la glace, Camilla Grebe confirme son talent pour construire des histoires qui tiennent la route et qui se lisent avec grand plaisir.

Le jøurnal de ma disparitiøn - Parution mars 2018 - Éditions Calmann-Lévy
Traduction : Anna Postel

 Du même auteur : Biographie, chronique, interview
 


 

Go to top