Harper Jane

Sauvage - Jane Harper



Sauvage

 

 

 




Sauvage - Jane HarperRésumé éditeur :

De retour à Melbourne après un séjour éprouvant dans sa ville natale, l’agent fédéral Aaron Falk apprend la disparition d’Alice Russell. Cette dernière, qui n’est jamais revenue d’un challenge d’entreprise dans le bush, est son témoin clé dans une affaire de blanchiment d’argent à grande échelle. Alors que son enquête plonge Falk au coeur d’une nature magnifique mais impitoyable, surtout en plein hiver, il découvre que tous les participants à ce challenge ont quelque chose à cacher. Et qu’Alice, femme cruelle et insensible, est loin d’être appréciée par ses collègues. Le compte à rebours pour retrouver Alice vivante est enclenché mais, si les langues se délient progressivement, tout le monde ne semble pas prêt à coopérer.
 
L'avis de Delphine :
Aaron Falk se remet à peine de son voyage à Kiewarra, qu'il est appelé pour une inquiétante affaire de disparition de témoin. Employé à la brigade financière, il va pourtant devoir retourner sur le terrain afin de découvrir ce qui est arrivé à son témoin principal, Alice Russell, qui était partie avec ses collègues faire un séminaire sportif d'entreprise.

Le fait qu'Alice fournissait des preuves contre ses employeurs à la police, a-t-il été découvert, est-elle partie d'elle-même, Falk et Cooper ne peuvent s'empêcher de penser qu'ils sont peut-être responsables de la disparition d'Alice… Petit à petit, les deux enquêteurs vont découvrir que l'entente entre les cinq femmes n'était pas au beau fixe et que les tensions entre elles allaient bien au-delà du domaine professionnel.
Jane Harper aime nous faire visiter son pays, après une petite bourgade sous un soleil de plomb, c'est en plein bush australien, dans le froid et sous une pluie battante qu'elle nous entraîne.

Comme pour Canicule, Jane Haper sait trouver les mots justes pour que l'environnement soit le plus réaliste possible. Aride, froid et humide, la région n'a rien d'accueillante et pour mettre encore plus de suspens, elle y ajoute une sombre histoire de tueur en série qui rôdait dans le coin 20 ans plus tôt…

La tension monte d'un cran quand le lecteur découvre, grâce à de nombreux flash-back, ce qui s'est déroulé avant le départ du groupe, les différents liens qui unissaient ou opposaient chacune des participantes. Mais là où Jane Harper fait très fort, c'est au moment où nous pensons qu'elles vont enfin trouver ce qui ressemble à un abri, je vous laisse le plaisir de découvrir tout cela par vous-même.

Sauvage est un superbe roman d'ambiance où, une fois de plus, elle balade le lecteur de suspect en suspect, où l'ambiance est pesante à souhait alors qu'il se déroule en pleine nature. Le côté le plus sombre ressortira pour chaque participant et le souvenir des faits qui sont survenus des années auparavant viendra clore cette impression d'étouffement.

Sans arriver à recréer le coup de cour que j'ai eu pour Canicule, Jane Harper prouve qu'elle fait maintenant partie des très grands auteurs qu'il faut suivre absolument !
Vivement le prochain !


L'avis de Montse :
Après le gros coup de cœur que j’ai eu pour Canicule, il était hors de question que je passe à côté du nouveau roman de Jane Harper.
Nous y retrouvons Aaron Falk qui nous avait tant touché dans Canicule. Dans Sauvage, il est de retour à Melbourne à la brigade financière. Mais, la disparition de son témoin clé va, une fois de plus, l’éloigner de la ville pour nous entrainer dans le bush australien en plein hiver.

Ce décor vous donnera quelques sueurs froides, on ressent parfaitement l’isolement, la perte de repère que procure cette nature sauvage qui peut vous engloutir en une fraction de seconde. Et autant le premier roman nous laissait exténués par la chaleur qui s’en dégageait, autant celui-ci vous fera frissonner sous la pluie et le froid.

C’est d’ailleurs surprenant de la part de l’auteure d’avoir créé un policier citadin qui se retrouve à chaque fois embarqué loin de la ville pour nous proposer un décor totalement différent à chaque fois.

La construction du roman nous propose des allers-retours entre l’enquête des policiers et le challenge d’entreprise auquel participait Alice qui a disparu.
On devine très rapidement que les membres du challenge n’étaient pas les meilleurs amis du monde et que de nombreuses tensions existaient au sein du groupe. Jane Harper va nous en révéler les raisons au fur et à mesure.

Que ce soit d’un côté comme de l’autre, l’histoire se révèle intéressante à suivre, le suspens est là et les rebondissements savamment dosés.
Cependant, je n’ai pas retrouvé la force narrative et l’intensité qui étaient présentes dans Canicule et qui m’avaient totalement emportée.

Concernant la fin, j’avais envisagé différentes hypothèses mais toutes se sont révélées fausses, preuve que Jane Harper a bien maîtrisé son intrigue.
Sauvage - Parution avril 2018 - Éditions Calmann-Lévy
Traduction : David Fauquemberg
 

 

 

Go to top