Grimaldi Virginie

Il est grand temps de rallumer les étoiles - Virginie Grimaldi

 



Il est grand temps de rallumer les étoiles

 

 

 

 




Il est grand temps de rallumer les étoiles - Virginie GrimaldiRésumé éditeur:

Anna, 37 ans, croule sous le travail et les relances des huissiers. Ses filles, elle ne fait que les croiser au petit déjeuner. Sa vie défile, et elle l'observe depuis la bulle dans laquelle elle s'est enfermée. À 17 ans, Chloé a des rêves plein la tête mais a choisi d'y renoncer pour aider sa mère. Elle cherche de l'affection auprès des garçons, mais cela ne dure jamais. Comme le carrosse de Cendrillon, ils se transforment après l'amour. Lily, du haut de ses 12 ans, n'aime pas trop les gens. Elle préfère son rat, à qui elle a donné le nom de son père, parce qu'il a quitté le navire. Le jour où elle apprend que ses filles vont mal, Anna prend une décision folle : elle les embarque pour un périple en camping-car, direction la Scandinavie. Si on ne peut revenir en arrière, on peut choisir un autre chemin.
 
Avec les romans de Virginie Grimaldi, on rentre tout de suite dans l'histoire. On se dit qu'on va lire un petit quart d'heure, histoire de faire une pause et on referme le livre deux heures plus tard et la moitié du livre avalé.

Anna a beaucoup de mal à joindre les deux bouts mais essaie de faire face pour ses deux filles : Chloé et Lily. Enfermée dans sa bulle du quotidien, Anna ne voit pas que ses filles partent à la dérive, alors sur un coup de tête, mais aussi un peu aiguillée par sa mémé, elle décide d'emmener ses filles en Scandinavie à bord d'un camping car.
D'abord peu enthousiastes, les filles suivent leur mère dans ce drôle de périple où elles vont toutes découvrir des choses sur les autres mais aussi sur elles-mêmes : apprendre à s'aimer soi même, apprendre à croire en ses rêves, comprendre que ce n'est pas parce qu'on est petit qu'on ne comprend pas les adultes.

Le personnage de Lily m'a beaucoup fait rire avec ses mélanges d'expression et puis aussi les deux papys voyageurs. Tous les personnages sont terriblement attachants, on rit mais on pleure aussi. On n'a pas envie de quitter ces gens avec qui on a passé de supers moments mais on réfléchit aussi à comment rallumer les étoiles de nos vies, qu'est-ce qui ferait que notre quotidien s'améliore vraiment ?

L'auteur a utilisé une image qui m'a beaucoup touchée : l'image d'un bus où tous les gens que nous aimons sont installés au fur et à mesure de la vie, ils changent de place ou descendent du bus quand ils nous quittent (oh que j'ai pleuré à ce passage !).

J'ai refermé le livre avec le sourire aux lèvres et c'est l'essentiel. Virginie Grimaldi confirme son talent pour nous raconter des histoires de femmes d'aujourd'hui avec beaucoup d'humour et d'émotion et c'est sans doute pour cela que ses romans nous touchent autant.
Il est grand temps de rallumer les étoiles - Parution mai 2018 - Éditions Fayard 

 

 

 

Go to top