Perrin Valérie

Changer l'eau des fleurs - Valérie Perrin



Changer l'eau des fleurs 

 

 

 

 


 

Changer l'eau des fleurs - Valérie Perrin

Résumé éditeur :
Violette Toussaint est garde-cimetière dans une petite ville de Bourgogne. Les gens de passage et les habitués passent se réchauffer dans sa loge où rires et larmes se mélangent au café qu'elle leur offre. Son quotidien est rythmé par les confidences des visiteurs et la joie des fossoyeurs. Un jour, parce qu'un homme et une femme ont décidé de reposer ensemble dans son carré de terre, tout bascule. Des liens qui unissent vivants et morts sont exhumés, et certaines âmes que l'on croyait noires, se révèlent lumineuses.

Après Les oubliés du dimanche, j’étais curieuse de savoir ce que nous avait réservé Valérie Perrin avec ce nouveau roman et autant vous le dire tout de suite, j’ai de nouveau été conquise.

Dans Changer l’eau des fleurs, on retrouve toute la puissance, l’émotion, la sensibilité de l’écriture de Valérie Perrin. C’est magnifique, tout en tendresse, en nostalgie et plein d’amour pour ses personnages.

Violette Toussaint est au centre de ce roman mais à travers elle, nous allons découvrir d’autres personnages qui, tous, ont une histoire chargée.
Valérie Perrin passe d’une histoire à une autre avec une grande facilité et joue de plus avec la temporalité mais à aucun moment, elle ne nous perd. Au contraire, on prend plaisir à retrouver les personnages là où on les avaient laissés il y a quelques pages et cela confère d’ailleurs au récit une certaine forme de suspense. Au fur et à mesure, on a l’impression de reconstituer un puzzle géant composé de plusieurs couches.

Mais revenons-en à Violette, une femme magnifique d’une rare générosité, pleine de bonté. Son histoire personnelle vous marquera tant elle est émouvante, une femme forte et fragile à la fois qui, lorsqu’on la rencontre, se contente des petits bonheurs fugaces que lui offrent la vie. Et pourtant, la vie est loin de l’avoir épargnée…

La plume de Valérie Perrin est aussi très visuelle et pleine de poésie par moments. Certains passages sont très beaux et vous tirent les larmes, d’autres vous font sourire.

Et petit plus, de nombreuses citations, et notamment des paroles de chansons, émaillent les débuts de chapitres, des textes en rapport avec l’histoire qui sont susceptibles de vous émouvoir d’autant plus…

Bref, Changer l’eau des fleurs se révèle être une très très jolie pépite.

Changer l'eau des fleurs - Parution février 2018, Editions Albin Michel


Du même auteur sur Plume Libre : Biographie, chronique, interview


 

Go to top