Neuhaus Nele

Promenons-nous dans ce bois - Nele Neuhaus




Promenons-nous dans ce bois 

 

 





Promenons-nous dans ce bois - Nele Neuhaus Résumé éditeur :
Dans la région montagneuse du Taunus, la forêt prédomine. Peut-on alors parler d’accident quand en pleine nuit, au coeur des bois, un feu tue un homme dans sa caravane ? Et quand non loin, dans un village reclus, deux autres morts suspectes se succèdent ? Le commissaire Bodenstein et sa jeune collègue Sander comprennent vite qu’un même meurtrier s’acharne, mais pourquoi s’en prend-il à des gens sans histoires et qui se connaissaient tous ? Peu à peu, l’enquête les ramène à l’été 1972, lorsque le meilleur ami de Bodenstein, Artur, disparut sans laisser de traces. Un traumatisme d’enfance pour lui, et un drame que beaucoup auraient préféré oublier. Et si un lien existait avec les victimes récentes ? Pour arrêter le coupable, un seul moyen : découvrir ce qui s’est vraiment passé à l’époque, là-bas, dans ce bois… Un roman policier en forme de puzzle fascinant où l’on reconstitue la vérité pas à pas, plongés dans un noeud de secrets et de mensonges étourdissant.

C’est un polar très dense que nous propose Nele Neuhaus.
A commencer par la multitude de personnages que nous allons croiser tout au long de ces 537 pages. Difficile de s’y retrouver au départ, le village de Ruppertshain a beau être petit, nous allons tout de même faire la connaissance d’une bonne partie de ses habitants qui ont, en plus, la particularité, pour nombre d’entre eux, de faire partie de la même famille. Heureusement, la liste des personnages est indiquée en début de roman ce qui nous facilite un peu les choses.
Ceci dit, au fur et à mesure, nous allons apprendre à les connaître et même à les apprivoiser.
Et qui dit petit village dit, souvent aussi, secrets et non-dits à n’en plus finir, ce qui, vous vous en doutez, est le cas dans ce roman.

Nous allons également rencontrer l’équipe de flics qui va s’occuper de cette enquête. Il s’agit de personnages récurrents de Nele Neuhaus, mais, c’est la première fois que je les découvre et je dois dire que je les ai beaucoup appréciés. Je regrette juste de ne pas avoir fait leur connaissance plus tôt.
Oliver Bodenstein et Pia Sander forment un tandem soudé et les quelques allusions à leurs vies privées sont des plus agréables. Les autres membres de l’équipe, notamment Tariq Omari, sont également intéressants à suivre dans leurs investigations.
L’affaire sur laquelle ils vont enquêter va prendre sa source en 1972 et concerne de près Bodenstein ce qui ajoute une dimension très personnelle à toute cette histoire.

Nele Neuhaus prend tout sont temps pour installer ses personnages mais aussi les lieux où se déroule l’intrigue. Certains pourraient penser que tant de détails alourdissent le rythme, mais, personnellement, cela ne m’a nullement dérangé. Bien au contraire, j’ai adoré me promener dans ce village et ses alentours et faire la connaissance au fur et à mesure de tout ce petit monde.
Quelques rebondissements inattendus sont également au rendez-vous et bien malin celui qui trouvera l’identité du coupable avant la fin.

Premier roman que je lis de Nele Neuhaus, mais ce ne sera sûrement pas le dernier car j’ai vraiment beaucoup aimé cette immersion dans cette communauté et dans le travail de terrain des policiers ainsi que l’intrigue solide qui prend son temps sans nous ennuyer pour autant. Le coup de cœur n’est pas passé loin…

Promenons-nous dans ce bois - Parution octobre 2018. Editions Calmann-Lévy  
Traduction : Elisabeth Landes

 

Go to top