Goddard Robert

La croisière Charnwood - Robert Goddard



La croisière Charnwood 







 



La croisière Charnwood - Robert Goddard i

Résumé Editeur :
1931 : Guy et Max, deux vétérans de la Première Guerre mondiale, quittent New York à bord du transatlantique Empress of Britain. Dans les luxueuses cabines de première classe, ils font la connaissance de la très anglaise Miss Charnwood, et de sa nièce, Diana. Celle-ci est non seulement ravissante, mais également l’unique héritière du richissime financier international Fabian Charnwood. Les deux hommes entreprennent de la séduire afin de mettre la main sur une partie de sa fortune. Alors que leur opération semble sur le point de réussir, un meurtre vient soudain mettre un terme à tous leurs espoirs et les plonger dans une spirale infernale.

J’ai l’impression de me répéter à chaque fois que je donne mon avis sur un roman de Robert Goddard, mais honnêtement, c’est toujours un plaisir que de s’y plonger.
On y retrouve toujours son écriture pleine de charme qui nous envoûte totalement. Pas besoin de gros effets de manche à chaque chapitre pour nous passionner, les rebondissements arrivent toujours au bon moment et certains nous laissent même sans voix.

Dans La croisière Charnwood, nous allons faire la connaissance de Guy et Max, un duo pas forcément très sympathique au premier abord, étant donné qu’ils gagnent leurs vies en « escroquant » les autres. C’est d’ailleurs suite à une de leur dernière combine, qui a mal tournée aux Etats-Unis, qu’ils se retrouvent à bord de ce bateau pour rejoindre l’Angleterre, leur pays natal.
Mais ils ont bien l’intention de se refaire et mettent dès le début de la traversée une option sur les Charnwood, tante et nièce, afin de leur extorquer de l’argent.
Commence alors pour eux, mais aussi pour les lecteurs, une aventure qu’ils étaient à mille lieux d’imaginer…

Le roman se déroule en 1931 et l’ombre de la première guerre mondiale est omniprésente car elle a eu de nombreuses répercussions pour les différents personnages du roman ; toutes différentes mais bel et bien présentes.

Robert Goddard nous immerge totalement dans le contexte de cette période et nous offre une intrigue complexe qui nous emmène dans des directions totalement inattendues.

La croisière Charnwood s’avère captivante avec toujours ce style un peu à l’ancienne (le roman date de 1993), que j’affectionne tout particulièrement chez Robert Goddard.

La croisière Charnwood, parution novembre 2018 - Éditions Sonatine
Traduction : Marc Barbé

 Du même auteur : Biographie, chronique, interview
 


 

Go to top