Piacentini Elena

Vaste comme la nuit - Elena Piacentini




Vaste comme la nuit

 

 

 

 

 

 

Vaste comme la nuit - Elena PiacentiniRésumé éditeur :
Des habitants qui ont avalé leur langue. Une forêt où rôde un étrangleur de bêtes. Trois maisons isolées en lisière de forêt et l'Eaulne pour frontière..."
La capitaine Mathilde Sénéchal n'aurait jamais imaginé retourner sur les lieux de son enfance, un petit village non loin de Dieppe. Mais quand Lazaret, son ancien chef de groupe, lui fait parvenir une lettre sibylline, elle comprend qu'elle va devoir rouvrir une enquête vieille de trente ans. Qu'elle le veuille ou non, le passé ne meurt jamais. Il a même des odeurs, ces odeurs qu'elle sait identifier comme personne et qui sont aussi son talon d'Achille. Il est temps pour elle de sonder sa mémoire défaillante et d'affronter la vérité.


Mais quel plaisir de retrouver l'écriture si raffinée d'Elena Piacentini !
L'autrice m'avait séduite en un seul roman, Comme de longs échos était la première enquête de Mathilde Sénéchal, jeune capitaine de DIPJ de Lille, personnage aussi froid qu'énigmatique, mais auquel on s'attache tout de suite.
Cette fois, Elena Piacentini fait de la jeune femme le point central de son roman, car même s'il y a un meurtre à élucider, le passé de Mathilde sera la clé de toute l'affaire.

Un roman noir où l'intrigue prend son temps, le temps de prendre connaissance des différents événements, le temps pour Mathilde d'essayer de vaincre ses peurs et de revenir dans cette région qu'elle fuit comme la peste.
Vaste comme la nuit est un roman d'ambiance où le lecteur ne se sentira jamais oppressé même si l'autrice joue avec nos sensations et nos émotions.

Vaste comme la nuit nous entraîne sur des chemins escarpés, ténébreux et pleins de souvenirs, on y avance avec prudence et toujours en tenant la main de Mathilde de peur que ce que nous allons découvrir ne la fasse trop souffrir.

Elena Piacentini signe une nouvelle fois un roman sombre et mélancolique où l'on se plonge avec délice tant la qualité de sa plume nous transporte.

Vaste comme la nuit - Parution août 2019. Editions Fleuve Noir


 Du même auteur sur Plume Libre : Biographie, chronique, interview

 

 

 

Go to top