Tuti Ilaria

La nymphe endormie - Ilaria Tuti



La nymphe endormie 



 

 

 

 

La nymphe endormie - Ilaria Tuti Résumé éditeur :
« Le temps cache toujours un secret. Il camoufle même les crimes. »
Derrière la beauté bouleversante de la Nymphe endormie se cache l’horreur : au lieu de peinture, l’artiste a peint le tableau avec du sang. Voilà ce qui lance le commissaire Teresa Battaglia sur la piste d’un meurtre commis soixante-dix ans plus tôt, dans les derniers jours de la Seconde Guerre mondiale. Une enquête où il n’y a ni corps ni scène de crime, ni suspect ni témoin. Rien qu’une trace génétique que Teresa remonte jusqu’à une vallée isolée et mystérieuse du nord de l’Italie : le Val Resia. Après avoir marché sur le toit de l’enfer, Teresa doit percer le secret du sommeil de la Nymphe.


Après Sur le toit de l’enfer, j’étais impatiente de retrouver la commissaire Teresa Battaglia et toute son équipe, notamment le dernier arrivé, Massimo Marini, qui fait souvent les frais du caractère impétieux de Teresa.

Ces deux-là vont nous réserver bien des surprises dans La nymphe endormie et nous allons découvrir les secrets qui les hantent depuis plusieurs années.

Indépendamment de leur vie privée, nous allons suivre une enquête très particulière, un cold case. En effet, un superbe tableau, La nymphe endormie, vient de refaire surface et il se trouve qu’il a été peint avec du sang humain soixante-dix ans plus tôt. Autant dire qu’il va être difficile de trouver des pistes, des témoins, etc… si longtemps après.

L’ambiance est une nouvelle fois au premier plan.
Cette fois, c’est le Val Resia, une vallée italienne aux frontières de la Slovénie et de l’Autriche, qui est riche de culture et de traditions propres à ses habitants que nous allons découvrir. Les paysages semblent magnifiques entre forêts et montagnes, mais également menaçants de par leur mystère. Les légendes et la forêt vont d’ailleurs jouer un rôle important dans cette intrigue.

C’est une petite communauté très solidaire et isolée que nos enquêteurs vont découvrir et de nombreux secrets vont là encore remonter à la surface.

Le récit va osciller entre de magnifiques passages de descriptions, des avancées au niveau de l’enquête, la vie privée des héros et de vieux souvenirs…. Le tout forme une intrigue harmonieuse qui prend tout son temps.

Les personnages sont également au coeur de cette histoire, que ce soit, les policiers ou les résians. Sans oublier deux nouveaux venus très attachants, Blanca et son chien Smoky que je vous laisse découvrir.
L’autrice a l’art et la manière de bien les caractériser et de nous les faire aimer ou détester en quelques mots.

Ilaria Tuti confirme tout son talent pour nous proposer des romans policiers plein de noirceur, mais avec une écriture très poétique par moments, et des enquêtes originales.


La nymphe endormie - Parution octobre 2019 - Editions Robert Laffont - Collection La bête noire 
Traduction : Johan-Frédérik Hel-Guedj
 
 
 

 

Go to top