Giuliano Serena

Mamma Maria- Serena Giuliano



Mamma Maria





 



Mamma Maria - Serena Giuliano

Résumé Editeur :
« Ciao, Sofia, qu’est-ce que je te sers ? Comme d’habitude ? Et j’ajoute un cornetto, parce qu’il faut manger, ma fille !
– Oui, merci, Maria. »
Je m’installe en terrasse, face à la mer, comme chaque matin depuis que je suis de retour en Italie. J’aime bien travailler au son des tasses qui s’entrechoquent. Et, au Mamma Maria, j’ai toujours de la compagnie. Il y a ceux qui viennent tuer le temps. Il y a les enfants qui rêvent devant le comptoir à glaces. Il y a les ados qui sirotent un soda, monsieur le curé, et, surtout, mes partenaires de scopa. Ici, on vient échanger quelques mots, partager un apéro, esquiver la solitude ou écouter Celentano. Moi, je viens pour me persuader que j’ai bien fait de quitter Paris… et l’autre abruti. Il fait quand même meilleur ici. Et puis, on cherche aussi à profiter de la bonne humeur (ou non) de Maria, qui mène, comme une mamma, tout ce petit monde à la baguette. Bref, j’ai enfin retrouvé mon village paisible. Enfin, paisible jusqu’au jour où…


Après Ciao Bella, j’étais impatiente de découvrir, Mamma Maria, le nouveau roman de Serena Giuliano.

J’y ai retrouvé tout ce que j’ai aimé dans son premier roman, de l’humour, de la tendresse, de l’amour, de la sensibilité, mais aussi des sujets plus graves. Car oui, sous des apparences légères, l’autrice aborde des sujets d’actualité brûlants. Et elle le fait avec beaucoup de tact, mais aussi d’engagement.

Dans Mamma Maria, l’Italie est vraiment un des personnages phares du roman. Une vraie déclaration d’amour que Serena Giuliano fait à son pays. Ses descriptions sont magnifiques, toutes en poésie, et on ne ressent qu’une envie, c’est d’aller découvrir ces somptueux paysages.
La culture du pays est également présente tant au niveau musical que culinaire, mais aussi le sens de la famille et tant d’autres choses.

D’ailleurs, si vous ne connaissez pas le rapport très particulier des italiens avec les pâtes, vous allez hurler de rire en lisant certains passages (et même si, comme moi, vous le connaissez déjà).

Bref, si vous avez de découvrir des personnages attachants, des dialogues qui sonnent justes et plein d’humour (les répliques de Maria, notamment avec sa belle-fille sont tout simplement excellents) et une très jolie histoire pleine d’humanité, ne passez pas à côté de Mamma Maria !!!

Mamma Maria - Parution mars 2020, Editions Le Cherche Midi 
 Du même auteur : Biographie, chronique, interview
 


 

Go to top