Palomas Alejandro

Le petit garçon qui voulait être Mary Poppins - Alejandro Palomas



Le petit garçon qui voulait être Mary Poppins 

 

 


 

 

Le petit garçon qui voulait être Mary Poppins - Alejandro Palomas

Résumé éditeur :
C'est l'histoire de Guille...
C'est l'histoire d'un petit garçon débordant d'imagination qui voue un amour sans bornes à Mary Poppins.
L'histoire d'un père un peu bougon, qui vit seul avec ce fils sensible et rêveur dont il a du mal à accepter le caractère.
D'une institutrice qui s'inquiète confusément pour l'un de ses élèves qui vit un peu trop dans ses rêves.
D'une psychologue scolaire à qui on envoie un petit garçon qui a l'air d'aller beaucoup trop bien.
Quel mystère se cache derrière cette apparence si tranquille, et pourtant si fragile ?
Un roman choral aussi tendre que bouleversant, qui emprunte à l'enfance toute sa sincérité désarmante pour dire l'amour, le vide, le rêve et la puissance de l'imaginaire.


Guille est un petit garçon désarmant et touchant, quand d'autres jouent à la bagarre et au foot, lui reste avec son amie Nazia, que ce soit sur les bancs de l'école ou après les cours, ils sont toujours ensemble. Il faut dire que Guille a une sensibilité à fleur de peau et une passion dévorante pour Mary Poppins au point que sa maîtresse l'envoie chez Maria, la psychologue scolaire.

La relation qui va naître entre Maria et Guille est pleine de tendresse, elle ne brusque pas ce drôle de petit garçon qui lui explique sa vie à travers des dessins, elle prend le temps de le comprendre, ne le bouscule pas, elle s'implique peut-être trop, mais comment ne pas être touchée par l'histoire qui se dévoile peu à peu.

Ce roman est un monument de tendresse, je l'ai terminé en larmes avec un sourire béat sur les lèvres tant la fin est touchante.
Avec des mots simples, Alejandro Paloma a su m'emporter au delà des frontières pour que je vive pleinement l'histoire de ce petit garçon.
Des personnages que je vais garder très longtemps dans mon cœur tant ils sont vrais, plein de sensibilité et d'humanité, je n'avais pas envie de les quitter et j'ai mis quelques jours à pouvoir me plonger dans un autre roman.
Très vite, on se doute de ce qui arrive dans la vie de Guille, mais cela n'entame en rien l'émotion qui va vous gagner pendant que vous avancerez dans le récit.

Chaque chapitre est consacré à l'un des personnages clés du roman, ce qui nous fait vivre l'histoire de différents point de vues, chacun à leur tour, ils vont nous toucher, et même si certaines réactions sont agaçantes, on ne peut en vouloir à personne tant le sujet est délicat.

Avec Le petit garçon qui voulait être Mary Poppins, je découvre Alejandro Paloma, son style plein de douceur et cette histoire remplie d'espoir et d'amour, je redécouvre aussi Mary Poppins, un personnage pour qui je n'avais aucun intérêt particulier et qui m'a fait, ou refait, découvrir ce monde magique où il ne suffit que d'un mot (ok super compliqué) pour que tout aille mieux !

Le petit garçon qui voulait être Mary Poppins est un roman qui va faire briller vos yeux d'émotions, mais aussi de joie, c'est un roman qu'il ne faut absolument pas rater.

Le petit garçon qui voulait être Mary Poppins - Parution janvier 2020 - Editions Cherche Midi
Traduction : Vanessa CAPIEU

Du même auteur sur Plume Libre : Biographie, chronique, interview


 

Go to top