Portes Jean-Christophe

La trahison des Jacobins - Jean-Christophe Portes



La trahison des Jacobins 

 

 

 



La trahison des Jacobins - Jean-Christophe Portes Résumé éditeur :

Été 1792. Alors que l’armée austro-prussienne menace Paris, le lieutenant Victor Dauterive se préoccupe surtout de la disparition de Joseph, son petit serviteur. Le garçon a été enlevé et a sans doute disparu dans l’enfer de Bicêtre, la prison des fous, des voleurs et des enfants… Mais une autre mission l’éloigne de ses recherches lorsqu’un policier, qui s’intéressait à une affaire de corruption dans l’entourage de Danton, est retrouvé assassiné. Ce n’est que le premier d’une série de meurtres qui continue avec celui de la femme de chambre de Marie-Antoinette et qui laisse présager le pire. Entre trahisons, complots et espionnage, Dauterive va devoir mener une nouvelle enquête à haut risque. À l’heure où se prépare l’invasion des Tuileries, il va devoir choisir son camp… et tenter de survivre.


La trahison des Jacobins est le cinquième volet des aventures de Victor Dauterive au temps de la révolution française. Un petit conseil, si vous le pouvez, lisez les dans l’ordre pour bien suivre l’évolution des personnages, même si ce 5ème tome peut se lire de manière indépendante car l'auteur prend le temps de bien installer ses personnages et le contexte.

Ici, une des enquêtes qui va occuper Victor le concerne de très près, car il s’agit de retrouver Joseph, ce petit garçon qu’il a recueilli il y a quelque temps.
C’est l’occasion pour Jean-Christophe Portes de nous emmener dans la prison du Bicêtre où les fous sont enfermés, mais aussi une multitude d’enfants qui subissent de mauvais traitements…

Comme d’habitude avec cet auteur, tout est parfaitement documenté sans être lourd pour l’intrigue. On apprend plein d’informations tout en continuant à nous divertir avec les personnages.

Dans cet opus, nous allons retrouver les rares amis de Victor, Olympe de Gouges, bien entendu, mais aussi Duperrier.
Nous y retrouvons également Charpier, député-membre du Comité de Surveillance de l’Assemblée Nationale, aperçu dans les enquêtes précédentes de Victor, même si le moins que l’on puisse dire c’est que Victor ne l’apprécie pas du tout. Etrangement, j’ai toujours eu un petit faible pour Charpier, malgré toutes les réticences de Victor.

L’écriture de Jean-Christophe Portes est toujours aussi agréable et c’est un plaisir que de replonger dans cette série à chaque fois. Le fait que la disparition de Joseph prenne autant de place dans l’intrigue, nous captive d’autant plus.

Une série qui s’améliore de tome en tome et l’attachement que nous ressentons pour les personnages n’y est pas étranger.
La trahison des Jacobins - Parution octobre 2019 - Éditions City


 

 

 

Go to top