Candlish Louise

Chez nous - Louise Candlish



Chez nous

 

 


 

 

Chez nous - Louise Candlish

Résumé éditeur :
Inconnu(e) à cette adresse.
Fiona et Bram Lawson pensaient s'être séparés " intelligemment ". Ils avaient, en tout cas, trouvé un accord : ils habiteraient à tour de rôle avec leurs enfants dans leur belle demeure de Trinity Avenue, dans le sud de Londres. Mais l'histoire a mal tourné. Très mal tourné. Un jour d'hiver, en rentrant chez elle, Fiona tombe sur des déménageurs. Tous ses meubles ont disparu, il y a des gens dans sa maison – un couple qu'elle n'a jamais vu lui annonce qu'il en est le nouveau propriétaire. Fiona essaie immédiatement de joindre Bram, mais son numéro est hors service. Et ses enfants, eux aussi, sont introuvables. Cauchemar éveillé ? Cela ne fait que commencer !


Ce qui frappe tout d’abord avec ce roman, c’est sa construction.
En effet, nous allons avoir plusieurs volets.

Le premier, c’est le jour de la découverte par Fiona de sa maison vide, la disparition de son mari et enfants et les nouveaux propriétaires qui sont en train de s’installer et tout ce qui va en découler par la suite.

Le deuxième, c’est un document écrit par Bram qui va nous raconter tout ce qui s’est passé avant ce fameux jour J et où nous allons apprendre au fur et à mesure comment il en est arrivé à ce stade.

Le troisième, c’est l’histoire racontée du point de vue de Fiona trois mois plus tard via un podcast.

Les trois parties s’entremêlent tout au long du roman.

Cela va donc nous permettre d’avoir le point de vue et les ressentis des deux protagonistes de cette intrigue.
Bram, notamment, pris dans une spirale infernale, mais on a du mal à compatir avec lui. Tout aurait pu être tellement plus simple si seulement…
Fi est, bien entendu, beaucoup plus touchante et cherche avant tout à protéger ses deux enfants.

L’intrigue se met en place tout doucement, peut-être un peu trop, mais reste prenante et surtout on n’a qu’une seule envie connaître le fin mot de l’histoire car Louise Candlish réussit à nous tenir en haleine.
Les dernières lignes du roman, quant à elles, nous laissent bouche bée !

Chez nous - Parution mars 2020 - Editions Sonatine
Traduction : Caroline Nicolas


Du même auteur sur Plume Libre : Biographie, chronique, interview



 

Go to top