Griffiths Elly

Le journal de Claire Cassidy - Elly Griffiths




Le journal de Claire Cassidy 

 


 

 

Le journal de Claire Cassidy - Elly Griffiths

Résumé éditeur :
Dans le collège anglais où elle enseigne, Claire Cassidy donne chaque année un cours sur un classique de la littérature gothique, " L'Inconnu ", de R.M. Holland. Cet écrivain a vécu et enseigné dans le même collège que Claire, qui, fascinée par ce personnage qui hante encore les murs de l'établissement, travaille à l'écriture de sa biographie. Mais un jour, Ella, sa collègue et amie est retrouvée morte. À côté de son corps, une citation de " L'Inconnu "... La littérature et la vraie vie entrent alors en collision, et Claire devient suspecte aux yeux de la police. Et le mystère s'épaissit lorsqu'elle ouvre son journal intime, ce journal dans lequel elle écrit chaque jour, et découvre une écriture qui n'est pas la sienne : " Bonjour, Claire. Tu ne me connais pas. " L'Inconnu, lui, connaît Claire, jusqu'à ses moindres secrets, et il n'est visiblement pas étranger aux meurtres qui vont se succéder au sein même du collège, toujours inspirés du livre de R.M. Holland. Claire arrivera-t-elle à changer la fin de l'histoire ?


Elly Griffiths laisse Ruth Galloway au repos et nous propose une histoire à l’arrière-goût gothique et mystérieux à souhait.

C’est à travers un récit croisé de plusieurs personnages que nous allons démêler le vrai du faux, plusieurs voix entrecoupées de la nouvelle de R.M. Holland qui apporte ce côté horrifique dont les auteurs anglais ont le secret.
Tour à tour, Claire, sa fille Georgia et l’enquêtrice Kaur vont nous donner leur vision de cette histoire, les meurtres s’enchaînent en s’inspirant toujours des écrits de Holland.
On a parfois l’impression d’être dans une pièce à l’atmosphère surannée avec le vent qui s’engouffre par le carreau cassé de la seule fenêtre, tout cela bien entendu à la lueur d’un clair de Lune. Oui, l’ambiance est parfaitement rendue et les personnages sonnent vrais et sont très attachants.

Et pour couronner le tout, il y a l’arrivée de l’enquêtrice Kaur qui est juste fabuleuse, bourrée de défauts, elle a un caractère de m…., il faut bien le dire, mais j’ai adoré la découvrir, la suivre dans sa vie perso, ses problèmes, ses doutes et surtout ses raisonnements.

Le journal de Claire Cassidy n’est pas un roman mené tambour battant, Elly Griffiths a su prendre son temps, poser son intrigue et son décor, nous présenter ses nouveaux personnages tout en nous faisant tourner les pages avec avidité et c’est ce que j’aime dans ses romans.

Le journal de Claire Cassidy est une histoire indépendante, mais j’espère vraiment que la D.S. Harbinder Kaur reprendra du service !

Le journal de Claire Cassidy - Parution janvier 2020 - Editions Hugo Thriller 
Traduction : Elie Robert-Nicoud


 Du même auteur sur Plume Libre : Biographie, chronique, interview

 


 


 

 

Go to top