Lindsay Jeff






Ce cher Dexter

 



Lynchmaniac
Résumé éditeur :
Qui est Dexter ? Derrière ce masque de façade, l'ombre guette. Dexter est un flic spécialisé dans l'analyse des tâches de sang. Il a un don inné pour rentrer dans l'esprit des criminels. Ce qui est normal car Dexter est aussi un serial-killer. Passé maître dans l'art de faire disparaître ses victimes, il est appelé sur le lieu d'un crime perpétué selon une méthode très similaire à la sienne. Dexter a-t-il trouvé un rival à sa hauteur ou bien est-ce que son « Passager Noir » prend définitivement le contrôle de son corps ?

« Dans le domaine des sérials-killers, tout semblait déjà avoir été dit. Il faut dire que le genre pullule depuis une dizaine d'année. Grâce à un angle original et à une écriture très stylisé, Jeff Lindsay réussi le pari d'insuffler du sang neuf dans la traditionnelle lutte flic-serial killer. L'auteur nous fait part des pensées intimes de ce personnage qui ne ressent rien. Si l'intrigue n'est pas forcément la plus innovante, le roman lui est par contre d'une grande force et originalité. Lindsay joue bien sur le coté morale et nous force à apprécier ce serial-killer avec tout l'ambiguïté que cela comporte tout en gardant suffisamment de recul sur son propos. Bref un superbe travail de funambule. Afin de poursuivre le plaisir de cette lecture, une suite existe « Dexter revient » (« Le passager noir » en VO). Une série télé aussi a été créée sur l'armature du premier livre. On y retrouve tout les personnages du roman filmé avec flegme et élégance. Le personnage de Dexter est joué de manière absolument magistrale par Michael C.Hall qui livre là l'une des prestations les plus impressionnantes de ces dernières années en matière de show TV. Que ce soit la série ou les livres, vous ne pouvez pas passer à coté de Dexter ou bien c'est lui qui passera à coté de vous pour votre plus grand effroi
Raven
Jeff Lindsay nous propose de plonger dans la tête de Dexter un anti-héro complètement tordu, morbide et narcissique à souhait.

Ce livre est une petite merveille. Dexter se raconte et on en redemande. On aime ce personnage complètement déjanté, il nous arrive même de sourire - serions-nous devenu fous ? Mais comment ne pas être touché par cet homme partager entre son « amour » pour sa sœur, peut-être la seule personne qu'il aime, à sa manière bien sur, et le tueur sans pitié qu'il devient une fois que le passager noir prend possession de son esprit.


Ce cher Dexter, diffusion Janvier 2005. Éditions du Panama
 Du même auteur: Biographie, chronique, interview


Go to top