Miloszewski Zygmunt

Inavouable - Zygmunt Miloszewski




Inavouable

 




 



Inavouable - Zygmunt MiloszewskiRésumé Editeur : Zakopane, chaîne des Tatras, 26 décembre 1944. Un résistant serre contre lui un étui métallique. À ses oreilles résonnent encore les dernières instructions de l'officier nazi qui lui a confié " le plus grand secret de cette guerre "... Alors qu'il est pris dans une tempête de neige, sa formation d'alpiniste pourrait se révéler cruciale. Non loin de là, dans une auberge, un homme contemple par l'une des fenêtres la même bourrasque déchaînée. Après une ultime hésitation, il croque sa capsule de cyanure.
Une matinée d'automne, de nos jours, à Varsovie. Chef du département de recouvrement de biens culturels rattaché au ministère des Affaires étrangères, le docteur Zofia Lorentz est convoquée par le Premier ministre : le Portrait de jeune homme du peintre Raphaël, tableau le plus précieux jamais perdu et recherché depuis la Seconde Guerre mondiale, vient d'être localisé. Accompagnée d'un marchand d'art cynique, d'un officier des services secrets à la retraite et d'une voleuse légendaire, Zofia s'envole pour New York, étape d'une quête contrariée qui pourrait inverser la lecture de l'Histoire et la politique internationale moderne...


Après sa trilogie mettant en scène le procureur Teodore Szacki, Zygmunt Miloszewski a pris le risque d’effectuer un virage à 90° pour nous livrer un thriller d’aventures et d’espionnage et, autant vous le dire tout de suite, c’est une réussite !

Petite précision avant d’aller plus loin, si vous pensez vous retrouver dans une histoire mêlant tout le long du récit deux époques, passez votre chemin, car tel n’est pas le cas. La partie se déroulant en 1944 est assez succincte mais sert de point de départ à toute cette intrigue.

Dans Inavouable, l’auteur nous propose une galerie de personnages hétéroclite mais qui fonctionne parfaitement. Les relations des quatre personnages principaux partent parfois dans tous les sens mais il faut dire qu’entre un militaire, une fonctionnaire rigoureuse, un marchand d’art et une voleuse d’art, l’écart est grand.
On retrouve dans leurs dialogues la touche d’humour et d’ironie que Zygmunt Miloszewski aime distiller dans ses romans et c’est un vrai plaisir.

Le récit a tous les ingrédients d’un bon livre d’action, des courses poursuites, du danger, du suspense, des rebondissements, une écriture rythmée et nerveuse…

Et cerise sur le gâteau, l’histoire de la Pologne est une fois de plus mise en avant et parfaitement intégrée à l’intrigue ce qui nous permet d’approfondir nos connaissances sur ce pays. Sans oublier cette belle incursion dans le monde de la peinture.

En conclusion, Zygmunt Miloszewski maîtrise parfaitement les rouages de ce genre de récit et nous offre un thriller divertissant et instructif. Que demander de plus ?


Inavouable - Parution septembre 2017. Editions Fleuve Noir

 Du même auteur Biographie, chronique, interview

 
 
Go to top