Minier Bernard

Soeurs - Bernard Minier




Soeurs 

 




 

Soeurs - Bernard Minier Résumé Editeur :
Mai 1993. Deux sœurs, Alice, 20 ans, et Ambre, 21 ans, sont retrouvées mortes en bordure de Garonne. Vêtues de robes de communiantes, elles se font face, attachées à deux troncs d'arbres. Le jeune Martin Servaz, qui vient d'intégrer la PJ de Toulouse, participe à sa première enquête. Très vite, il s'intéresse à Erik Lang, célèbre auteur de romans policiers à l'œuvre aussi cruelle que dérangeante. Les deux sœurs n'étaient-elles pas ses fans ? L'un de ses plus grands succès ne s'appelle-t-il pas La Communiante ?... L'affaire connaît un dénouement inattendu et violent, laissant Servaz rongé par le doute : dans cette enquête, estime-t-il, une pièce manque, une pièce essentielle.
Février 2018. Par une nuit glaciale, l'écrivain Erik Lang découvre sa femme assassinée... elle aussi vêtue en communiante. Vingt-cinq ans après le double crime, Martin Servaz est rattrapé par l'affaire. Le choc réveille ses premières craintes. Jusqu'à l'obsession. Une épouse, deux sœurs, trois communiantes... et si l'enquête de 1993 s'était trompée de coupable ?
Pour Servaz, le passé, en resurgissant, va se transformer en cauchemar. Un cauchemar écrit à l'encre noire.


Bernard Minier est assurément l’un des tous meilleurs auteurs de polar français actuel.
Il signe avec Sœurs un thriller remarquable, proche de la perfection, on pensait déjà cela avec son précédent roman, Nuit, mais, ici, il hausse encore le niveau.

Sœurs nous plonge dans la jeunesse de son héros, Martin Servaz, ses premières armes à la PJ de Toulouse avec une enquête sordide, une période aussi où tout bascule pour lui et qui va le marquer à vie.
Cette partie renforce l’empathie que l’on avait déjà pour Servaz, nous révélant certains secrets de son passé et donnant à ce roman une âme supplémentaire.
C’est une grande idée de Bernard Minier de nous faire découvrir la jeunesse de Servaz aussi bien pour ce que cela apporte à son personnage et au lecteur, que pour renouveler une nouvelle fois cette série.

On voyage donc dans Sœurs entre 1993 et nos jours dans deux enquêtes avec comme point commun un auteur de polar. Ce personnage donnera lieu à de savoureux face-à-face avec Servaz, mais aussi à une réflexion sur la relation fans-auteur.
Les deux enquêtes sont captivantes, bluffantes, celle de 1993 nous apporte une bouffée de nostalgie tant les détails et la retranscription de cette époque est précise.
On retrouve aussi le goût de Bernard Minier pour la musique de Malher et de la grande littérature à travers le parcours étudiant de Servaz et celui de sa fille.
Servaz est secoué comme jamais dans ce roman, emporté par ses démons qu’il pensait enfouis, mais aussi par son présent aussi dangereux avec cette ombre qui plane sur lui.

Cette histoire laissera des traces pour son héros et marquera son lecteur comme étant le summum de la série.
L’écriture de Bernard Minier est d’une précision diabolique.
Sœurs, le meilleur de Bernard Minier.


Soeurs  - Parution avril 2018. XO Editions


 Du même auteur Biographie, chronique, interview

 
 
Go to top