Mazzeo Tilar

Les mille vies d'Irena - Tilar Mazzeo




Les mille vies d'Irena 

 

 



 

 

Les mille vies d'Irena - Tilar Mazzeo

Résumé Éditeur :
Captivant, impressionnant, l’extraordinaire destin d’Irena Sendler, une Oskar Schindler au féminin. Brillamment documentée, plus qu’une biographie, une leçon d’humanité.
En 1942, alors que Varsovie est plongée dans la terreur et que tous les Juifs de la ville sont parqués dans le ghetto où ils tentent désespérément de survivre, une jeune femme au caractère bien trempé va faire preuve d’un courage exceptionnel : Irena Sendler.
En tant qu’agent des services de santé publique, Irena est l’une des très rares non-Juives autorisées à se rendre quotidiennement au cœur du ghetto. Bravant tous les risques, elle se lance alors dans la dangereuse construction d’un réseau de résistance afin d’exfiltrer les enfants juifs, allant même jusqu’à lister secrètement le nom de ceux qu’elle réussit à mettre à l’abri. À elle seule, Irena Sendler aura sauvé 2 500 vies.
Dans le ghetto de Varsovie, quatre-vingt-dix pour cent des familles ont péri.


On peut considérer ce livre comme un roman-documentaire qui nous raconte les actions d'Irena Sendler pendant la Seconde Guerre Mondiale.

Irena est née en 1910 de parents polonais catholiques. Son père était médecin et l'un des seuls en Pologne à soigner les juifs ou les plus pauvres avec l'aide de sa femme. Irena a donc grandi dans un milieu d'entraide de compréhension et d'humanité.
Aussi, lorsque la Pologne tombe aux mains des allemands et que le ghetto de Varsovie est créé, Irena, scandalisée par cette situation, organise un réseau de résistance. Ses actions à elle seront surtout centrées sur le sauvetage des enfants juifs. Avec son réseau, ils arriveront à en sauver aux alentours de 2500.

L'auteur nous explique l'organisation du réseau, les actions mises en place pour extraire les enfants du ghetto et les risques encourus par tous les résistants.

J'avais quelques appréhensions avant de commencer ce livre. Je ne lis que très peu de romans sur la Seconde Guerre Mondiale, car les horreurs commises pendant cette période me "brassent" toujours et ce pendant plusieurs jours après la fin de ma lecture.
Mais ce qui est surprenant avec ce livre, c'est l'atmosphère d'optimisme qu'il dégage. En effet, j'ai trouvé que l'horreur des situations décrites est atténuée par les actions du réseau, actions qui se soldent la plupart du temps par une réussite.

Ce livre rend un magnifique hommage à Irena Sendler et son travail pendant la guerre en Pologne, mais également à tous "les justes parmi la Nation" qui ont permis de sauver des centaines de milliers de personnes.
Un livre de mémoire à lire !

Les mille vies d'Irena - Parution novembre 2018 – Editions Belfond 
Traduction : Daniel Roche


 Du même auteur : Biographie, chronique, interview
Go to top