Slocombe Romain

Sadorski et l'ange du péché - Romain Slocombe



Sadorski et l'ange du péché

 

 

 




Sadorski et l'ange du péché - Romain SlocombeRésumé éditeur :

Paris, mars 1943. Une femme est arrêtée dans un bistrot du 10e arrondissement. Elle aurait franchi la ligne de démarcation munie de faux papiers, pour un trafic de métaux précieux. L’inspecteur principal adjoint Léon Sadorski voit dans cette enquête une parfaite occasion de s’enrichir. Mais il a d’autres soucis, notamment protéger Julie, la lycéenne juive réfugiée chez lui depuis la rafle du Vél’d’Hiv.
C’est alors qu’une affaire de lettre anonyme et d’adultère le conduit sur les plateaux du cinéma français de l’Occupation : parmi les jeunes actrices d’un drame tourné dans un couvent de dominicaines, l’inspecteur va rencontrer son « Ange du péché » et se transformer en criminel…

 

Ce « cher » Sadorski est toujours égal à lui-même. On a parfois une lueur d’espoir, des sentiments semblent pointer le bout de leur nez, mais, en fait, uniquement quand cela peut lui rapporter quelque chose. Bref, en un mot comme en cent, l’inspecteur Sadorski ne change pas… Et pourtant, tout en le détestant, on se délecte de ses aventures. Sans aucun doute le talent de l’auteur !

Comme d’habitude, le récit est richement documenté, on ne peut que se rendre compte du travail titanesque que cela doit représenter en termes de recherches. Pourtant, parfois, je dois avouer que certains détails sont légèrement pesants et alourdissent un peu le rythme. Mais ce n’est pas pour autant que l’on se détourne de ce nouveau volet qui s’avère tout aussi passionnant que les deux premiers.

La description de Paris sous l’occupation est très réaliste, les tickets de rationnement, le marché noir, les bombardements, les délations en tous genres, les grands magasins hors de prix, les studios de cinéma qui continuaient à tourner des films, etc..

Après l’épisode particulièrement marquant de la rafle du Vel d’Hiv dans L’étoile jaune de l’inspecteur Sadorski, Romain Slocombe nous propose ici une description détaillée du départ et de l’arrivée des convois de juifs dans un camp de concentrations et ce passage, même s’il est relativement court, est saisissant d’autant plus qu’il est raconté avec moult détails et beaucoup de dérision par un officier allemand…

Une fois de plus, Romain Slocombe frappe très fort avec Sadorski et l’ange du péché.

Sadorski et l’ange du péché - Parution août 2018 - Editions Robert Laffont - Collection La bête noire

 

 

Go to top