Delzongle Sonja

Cataractes - Sonja Delzongle




Cataractes

 

 





Cataractes - Sonja DelzongleRésumé Editeur :
Il y a quarante ans, le petit Jan Kosta, trois ans, a été l’un des rares survivants de la terrible catastrophe de Zavoï. Lors d’un gigantesque glissement de terrain, ce village des Balkans a été littéralement englouti sous des torrents de boue. Sauvé par son chien qui l’a traîné, inconscient, hors de l’eau fangeuse, Jan a perdu toute sa famille. Devenu hydrogéologue, Jan reçoit un coup de fil alarmé d’un ami ingénieur. Il se passe des choses étranges dans et autour de la centrale construite sur les flancs de la montagne de son enfance. Les gens ont des comportements imprévisibles, parfois violents. Les moines du monastère voisin ont tous disparu, et les bâtiments délaissés accueillent désormais un institut psychiatrique. Vladimir demande à Jan de venir étudier les faits. Que le mal vienne de la centrale, de la montagne ou des hommes, si un nouveau drame est sur le point de se produire, seul un survivant de Zavoï aura une chance de pouvoir tout arrêter.

Après le cercle polaire, Sonja Delzongle nous emmène dans les Balkans, sa terre de cœur.
Zavoï est un village englouti sous des torrents de boue, quelques habitants ont survécu parmi lesquels un petit garçon de trois ans sauvé par son chien. Des décennies plus tard, le passé se rappelle aux bons souvenirs de Jan. Un de ses amis lui demande de l'aide afin de faire des études sur l'eau. Une centrale a été construite sur les ruines du village et certains employés ont eu des comportements étranges et violents. De plus, tous les moines du monastère voisin se sont volatilisés. Jan accepte et va devoir se confronter à son passé.

Comme à son habitude, Sonja Delzongle, nous offre une intrigue très bien ficelée avec des personnages marqués par la guerre qui a ravagé les Balkans. Certains cherchent la rédemption et la paix là où ils peuvent.

Les paysages décrits donnent l'impression d'y être et sont tellement présents que l'on peut les considérer comme des personnages à part entière.

Une fois encore, l'auteur met en scène la folie de l'homme de faire passer l'argent et le profit avant la sécurité et la nature. Comme le souligne un personnage, "on ne peut pas arrêter la nature, elle seule décide quand c'est fini".

L'auteur nous tient en haleine jusqu'aux toutes dernières lignes qui m'ont sonnée, je ne m'y attendais pas et, pourtant, c'est très subtilement amené.

Sonja Delzongle s'installe définitivement dans le monde du polar et c'est loin d'être terminé.


Cataractes, parution avril 2019 - Éditions Denoël - Collection Sueurs froides - Editions de l'Epée 





 
 

 

Go to top