Loubry Jérôme

De soleil et de sang - Jérôme Loubry


De soleil et de sang 

 

 


 


Coup de coeur

 

De soleil et de sang - Jérôme Loubry

Résumé éditeur :
Dans ce quartier chic de Port-au-Prince s’élèvent de belles demeures de pierre entourées de palmiers, de flamboyants et d’arbres orchidées. C’est là que, pour la deuxième fois en une semaine, un couple est retrouvé assassiné dans sa chambre. Deux corps mutilés gisant au pied du lit conjugal. La presse titre déjà sur une série de « crimes vaudous ». Pourtant l’inspecteur Simon Bélage refuse de tomber dans la superstition. Sur cette île, la corruption et le trafic d’enfants font plus de ravages que le terrible Baron Samedi, le dieu des morts. Simon sait avec certitude que ces crimes sont l’oeuvre d’un être de chair et de sang. Et tous les indices convergent vers un orphelinat fermé depuis près de vingt ans, surnommé la « Tombe joyeuse ». Mais Simon devrait prendre garde. En Haïti, ignorer les avertissements des esprits, qu’ils soient vrais ou faux, peut se révéler dangereux…

 

L'avis de Delphine :
Une fois de plus, Jérôme Loubry nous transporte dans un nouvel univers. Loin des brumes, des chapitres de romans manquants et des refuges, nous allons à Haïti, terre des extrêmes où le soleil brûlant fait ressortir la noirceur des quartiers pauvres.

Les enfants tiennent, une fois encore, une place énorme dans cette histoire imprégnée de mystères et de magie vaudou. Des enfants que l’on a envie de protéger, que l’on veut serrer dans nos bras et rassurer, leur dire que maintenant ils ne risquent plus rien, mais souvent les monstres sont plus forts que tout, ils pourraient même être plus forts que Simon Bélage, l’inspecteur en charge de l’affaire.

Superstition, corruption, pauvreté, violence, tels sont les fléaux qui s’abattent sur les enfants d’Haïti tel un ogre assoiffé d’innocence.
L’auteur sait transporter ses lecteurs là où il veut et on le suit aveuglément quels que soient l’histoire et les personnages, il sait trouver les mots pour nous toucher, nous horrifier et faire que ses histoires restent un très long moment dans nos esprits.

Pour ce roman, Jérôme Loubry ajoute un facteur réel qui menace l’île et ses habitants, une catastrophe naturelle qui approche, invisible des personnages qui peuplent les pages de ce roman, mais qui ancre le récit dans une réalité encore plus glaçante !

Décidément, les romans se suivent et ne se ressemblent pas, mais le talent de l’auteur est toujours présent !

L'avis de Stéphane :
Après Détroit, la Normandie et la Vendée, Jérôme Loubry nous emmène en Haïti. Dans ce nouveau voyage, on est loin de l'île paradisiaque, ici, c'est De Soleil et de Sang dont sont imprégnées les pages.
Jerome Loubry s'appuie sur des faits réels pour construire et nous imprégner de son histoire. En quelques pages, on plonge au plus profond du passé sombre de cette île. Des années de corruptions, de trafics, de misères sociales et de traite des enfants.
On revit au fil de l'intrigue tout ce qui a gangrené, corrompu et provoque l'instabilité de cette île.
On baigne dans cette moiteur, cette noirceur, Haïti transpire en nous aussi au fil de la lecture. Et quand la religion première de ce pays, le vaudou s'en mêle on est littéralement envoûté par cette histoire. Comment ne pas être bouleversé par les personnages des 6 orphelins, leurs destinées prend aux tripes.

Jérôme Loubry crée des personnages inoubliables et attachants grâce a une écriture soignée qui se réinvente au service du récit. Rendant la lecture de ce roman encore plus addictive.
L'intrigue nous amène en 1984, à revivre le destin de ces 6 enfants à l'orphelinat, dans cette immense bâtisse, et en parallèle l'enquête policière rythmée par un compte à rebours des événements qu'a connu Haïti en 2010 avec comme lien le vaudou qui va bouleverser nos repères.
De soleil et de Sang vous envoûte, vous transforme en zombi, c'est Haïti à ses heures les plus sombres.
Ce roman est une nouvelle fois, un grand Jérôme Loubry, un conteur d'histoires remarquable. Il a un talent fou pour camper des personnages atypiques et nous décrire des lieux insolites.

Ce roman met la lumière sur Haïti et nous invite à s'intéresser au sort de ces enfants et de cette île qui panse ses plaies et qui renaît de ses démons.

De soleil et de sang - Parution septembre 2020 – Éditions Calmann-Lévy / Editions de L'Epée 

 

 Du même auteur sur Plume Libre : Biographie, chronique, interview

 

 

 

Go to top