Lenhardt Melissa

Les femmes d'Heresy Ranch - Melissa Lenhardt



 

Les femmes d'Heresy Ranch

 







Les femmes d'Heresy Ranch - Melissa LenhardtRésumé éditeur:

Colorado, 1873. Après la mort de son mari, Margaret Parker décide de continuer à s’occuper de son ranch. À ses côtés, celles qu’elle considère comme sa famille : deux soeurs, Joan et Stella, une cuisinière, Julie, et Hattie, une ancienne esclave au passé aventureux. Mais des femmes seules sur un ranch ont vite fait d’exciter toutes les convoitises, et bientôt elles sont dépossédées de leurs biens. Elles n’ont plus, chacune, qu’un cheval, et le choix qui reste dans l’Ouest américain à celles qui ont tout perdu : se marier ou se prostituer. Ces femmes-là vont néanmoins trouver une option inédite pour survivre : tourner le dos à la loi dont elles ont été les victimes et prendre les armes pour se faire justice. Le gang Parker est né. Bien vite, les exploits de cette mystérieuse bande de femmes défraient la chronique et les Pinkerton se mettent sur leur piste.

Les Femmes d’Heresy Ranch est un formidable récit d’aventures tiré de faits réels. Historienne et romancière au talent fou, Melissa Lenhardt y crée des personnages inoubliables, au caractère bien trempé, et nous livre des informations inestimables sur la vie méconnue des femmes dans l’Ouest américain.

Le début de ce livre m’a déstabilisée. En effet, je m’attendais à une construction classique, mais, en fait, le récit se compose d’extraits du journal de Margaret Parker et d’un autre personnage et d’interviews d’Hattie à posteriori.
Passée cette surprise, on se passionne très vite pour la vie de ces femmes, d’autant plus que les différents extraits se recoupent les uns les autres pour nous offrir une histoire au final chronologique et, surtout, cela nous permet d’avoir les points de vue des différents protagonistes.

On ne peut que, très vite, s’attacher à cette bande de femmes qui, du jour au lendemain, alors qu’elles ont leur destin en mains et qu’elles sont tout à fait à même de faire tourner le ranch, se retrouvent à la rue, car les hommes leur ont tout pris… Ben oui, quelle idée aussi de vouloir faire « un travail d’homme » en 1873, alors que c’est bien connu, les femmes ne pouvaient jouer que les maîtresses de maison, les prostituées ou, à la limite, des institutrices…

A partir de là, elles vont jouer selon leurs propres règles pour survivre, n’hésitant pas à braquer des banques et pouvoir ainsi se reconstruire un avenir. Mais, même leurs exploits ne seront pas reconnus immédiatement… En effet, qui pourrait croire que des femmes puissent cambrioler une banque ?? Pour le coup, c’est un mal pour un bien car difficile de leur mettre la main dessus si elles ne sont pas censées exister.

Melissa Lenhardt nous entraîne aux côtés de ces femmes incroyables, courageuses, combatives avec beaucoup de tendresse. Les personnages sont de toute beauté, creusés psychologiquement, dotés de forts caractères et pleins de surprises. Le Gang Parker forme une famille de coeur soudée et dénonce les inégalités, le racisme… Des femmes en avance sur leur temps.
Leurs aventures sont captivantes à suivre et on peut que s’insurger devant tant d’injustices.

Les femmes d’Heresy Ranch est un excellent roman d’aventures avec des faits historiques habilement intégrés.
Une réussite !

Les femmes d’Heresy Ranch - Parution février 2021 - Le Cherche Midi
Traduction : Tania Capron
 
 

 

 

Go to top