Collins Suzanne






Hunger games




Coup de coeur

 

 

Dans un avenir où la période reste difficilement identifiable, le monde que nous connaissons ne sera plus tel qu'il est actuellement. L'Amérique du nord, complètement ravagée, deviendra alors une nation appelée Panem et sera divisée en douze districts. Plus vous êtes proches de la riche capitale (Le Capitol), plus vos conditions de vies sont appréciables. Pour les gens comme Katniss et sa famille, il faut ruser pour manger, chasser devient une priorité, même si la forêt environnante regorge de dangers pour une jeune fille de 16 ans.
Les habitants ont bien tenté de se rebeller mais cela c'est soldé par une défaite cuisante, ils payent encore un très lourd tribu au Capitol. La destruction totale du 13eme district n'a pas été, aux yeux des dirigeants de Panem, une punition suffisamment marquante, en conséquence chaque année, les districts doivent « offrir » deux de leurs enfants, un garçon et une fille, pour participer aux « Hunger Games ».
Le principe est simple ... 24 participants (enfants entre 12 et 18 ans), lâchés dans une arène de plusieurs kilomètres, sans nourriture, sans équipement. S'ils veulent survivre, ils vont devoir se débrouiller par eux-mêmes, le dernier survivant sera le vainqueur. Mais comme si cela ne suffisait pas à l'horreur, cet évènement est retransmis à la télévision. Les règles, faire de l'audience, se faire remarquer par quelques riches parieurs, car oui, on peut aussi parier et offrir des cadeaux aux participants de son choix qui se battent jusqu'à la mort pour être le dernier.


Il est impossible de vous résumer ce livre en seulement quelques lignes, tant il y a des choses à dire. L'intrigue, bien sûr, révoltante à souhait, comment peut-on obliger des enfants à se battre pour survivre. Le fait que cela en devienne un show télévisé ajoute encore au sentiment de révolte qui ne vous lâchera pas pendant votre lecture.
L'histoire regorge de rebondissements, de situations révoltantes qui vont, tout simplement, vous rendre complètement addict au livre. On suit les personnages, on tremble pour eux, on se réjouit de la moindre petite chose qui peut améliorer leur existence, mais surtout on ressent une rage folle face à ces adultes qui se passionnent pour des jeux aussi inhumains. Jusqu'où est-on capable d'aller ? On découvre ce monde, petit à petit, à travers les yeux de Katniss, sa vie dans le 12eme district, son combat pour faire vivre sa famille, ses doutes une fois dans l'arène, ses défauts, car bien sûr, elle est loin d'être parfaite. Mais comment le serait-on à 16 ans et qu'on doit tuer pour « divertir » des puissants ?
Malgré un sujet des plus glauques, Suzanne Collins, a réussi à éviter les pièges de la surenchère d'hémoglobine, à placer quelques touches d'humour et de sentiments : l'amitié, la fidélité, sont bien présentes même si parfois il va vous falloir affronter des événements douloureux.

Hunger Games est le premier volet d'une trilogie, la fin de ce livre est tellement dense qu'il ne pouvait en être autrement et c'est avec impatience que j'attends la suite.
Je dis chapeau bas, un très grand livre !!
Le site du livre

Hunger Games, parution octobre 2009. Éditions Pocket Jeunesse

 Du même auteur : Biographie, chronique, interview

 




Go to top