Plume Libre

Brian K.Vaughan & Pia Guerra

 




 

Une intrigue...

     Une peste instantanée s'abat sur la planète terre. Tous les hommes disparaissent de la surface de la planète: ils sont tous morts. Enfin, pas tous!... Il en reste un. En tout cas, il reste deux représentant de l'espace masculine. Yorick Brown et son chimpanzé. Yorick est bien évidemment en pleine dépression, et se dirige vers sa mère, membre du congrès américain. Les difficultés commencent. Yorick est recherché par tous...toutes! Il doit mourir comme les autres! C'est un châtiment divin! Sentant ces menaces, sa mère le fait protéger par l'agent 355, membre de l'organisation secrète Culper Ring. Ils partent tous 2 à la recherche du docteur Allison Mann, spécialiste du clonage. Alors qu'ils la retrouvent, son laboratoire est détruit. Ils doivent se rendre alors à San Francisco. Le road-movie commence.

      Intentionnellement, je vous ai raconté vaguement le premier tome de sa série car il jette les bases des personnages et du nouveau monde de Yorick. Tous trois, ils croiseront la mort, la folie. L'espoir mais aussi la raison. Les questions s'enchaînent à travers toute la série. L'essentielle étant bien évidemment Pourquoi a-t-il survécu? Mais elle n'est pas la seule. Les interactions entre les personnages principaux, mais aussi avec les secondaires, sont teintées tour à tour d'humour ou de  mélancolie.

      Le scénariste n'abat pas toutes ses cartes. Toutefois il sait donner des indices lorsque ils suffisent à éveiller l'intérêt. La dessinatrice livre un travail facile d'accès pour le néophyte. Alors qu'un David Lloyd ou un Ben Templesmith pourrait rebuter les moins courageux, Pia Guerra a un trait simple qui donne aux propos du scénariste  toute la force nécessaire. Cette bd américaine est conseillée à tous. Que vous soyez habitués aux comics ou pas. Des novices du monde des comics ont été fortement séduit par cette œuvre.

      Cette série n'est pas finie aux Etats-Unis. En effet, l'éditeur  (vertigo de chez DC comics) continue d'en sortir un chaque mois. En France, la publication est plus chaotique. L'éditeur historique, Semic, l'a commencée. Cependant, fruit de la débâcle actuelle, elle a été arrêtée en même temps que d'autres séries. Aucun éditeur français n'a repris le flambeau puisque les droits sont encore en négociation aujourd'hui!

Comment la lire alors?

       Semic a sorti les deux premiers recueils sortis aux USA. En effet, aux states les comics sortent tous les mois par fascicule de 22 à 30 pages. Puis ils sont ressortis en recueil de six numéros. Ce sont ces deux premiers recueils qui ont été publié en France. Pour lire la suite, il faut donc se mettre à l'américain. Je m'y suis mis pour cette série (et d'autres...), et je peux vous promettre que c'est tout à fait faisable sans avoir des notions d'anglais niveaux bac 15.

N'hésitez pas! Ce serait dommage de passer à coté de cette série pour une barrière linguistique qui est aisément surmontable avec les notions apprises au lycée.

Des personnages...

Yorick Brown est donc le dernier homme sur Terre. Loin d'être le paradis auquel on pourrait penser instinctivement, ce monde devient vite pour lui un supplice auquel il se sent incapable d'échapper. Le but de sa vie n'est pas de sauver l'Humanité mais de retrouver sa fiancée Beth qui se trouve en Australie. Par nécessité, il suit l'agent 355, et le Docteur Mann pour se soumettre aux expériences de cette dernière. Cependant, il n'attende que le moment idéal pour les quitter.

Il est accompagné d'Ampersand, son singe. Cet animal prend une importance dès plus importante au cours de la saga. Il n'est pas seulement une curiosité qui permet de prendre du recul à travers l'humour. Il est l'une des clefs de l'intrigue.

 

 

 

L'agent 355 est le personnage le plus mystérieux de la série. On ne sait rien d'elle (ou si peu) et de l'agence gouvernementale pour laquelle travaille. On sait juste que cette agence existe aux Etats-Unis depuis un certain nombre de décennies. Elle a subsisté dans le secret à travers les différents gouvernements successifs. Quant à 355, on ignore tout. C'est simple. On arrive à la comprendre un peu mieux à travers la lecture. Mais elle reste le point d'interrogation général

 

 

 

Le Dr Mann est une spécialiste du clonage. Elle reste persuadé que la Peste est un châtiment divin parce qu'elle a réussi à cloner un être humain alors que l'expérience était interdite. Paradoxalement, elle sait qu'elle est avec Yorick le dernier espoir de l'espèce humaine. En effet, étant une spécialiste du clonage, Elle reste persuadée qu'elle peut analyser notre pauvre homme afin de comprendre pourquoi il a survécu. Elle arrivera effectivement à en comprendre la raison. Mais quant à savoir si ses travaux pourront quelque chose pour changer les choses, ça reste un mystère.

A ces trois personnages principaux, il faut rajouter la mère de Yorick, Hero (sa soeur) ou encore les Amazones qui restent persuadées que c'est Dieu qui a punit les hommes! Et plein d'autres personnages secondaires qui sont tout aussi importants. Et ce même s'ils apparaissent seulement au détour d'une dizaine de pages. La série fourmille de portraits attachants et réalistes. Un tour de froce.

Le premier numéro en libre téléchargement sur le site de l'éditeur américain Dc Comics (Cliquer ici= Format Pdf)