Berry Steve

Le monastère oublié - Steve Berry




Le monastère oublié

 

 

 

 

Le monastère oublié - Steve BerryRésumé éditeur :
1974 - province du Shaanxi. En creusant un puits, des paysans trouvent d'étranges statues enterrées. Appelés sur place, des archéologues mettent alors au jour l'incroyable mausolée de Qin, premier empereur de Chine, qui s'étend sur 56 kilomètres carrés et renferme une armée de 7000 soldats et chevaux en terre cuite, gardiens du tombeau. Plus de 35 ans plus tard, le contenu exact du tombeau n'a toujours pas été rendu public par les autorités chinoises, qui, aujourd'hui encore, interdisent l'accès de ce site archéologique pourtant unique au monde.
2012 - Cotton Malone reçoit un e-mail inquiétant : son amie Cassiopée Vitt a été kidnappée après avoir dérobé un objet d'art très rare. Les quelques indices dont il dispose le conduisent vite au beau milieu de la Chine. C'est le début d'une aventure passionnante qui va le mener sur la piste des mystères du mausolée de Qin, puis, à la frontière sino-pakistanaise, au coeur d'un monastère oublié, perdu dans les montagnes, siège d'une confrérie secrète.

Je pense qu'il s'agit là d'un des meilleurs romans de Steve Berry même si je n'ai pas complètement accroché. Contradictoire, me direz-vous, donc je m'explique. Pour moi ce livre comporte deux aspects : le thème et le personnage de Cotton Malone.

Ce qui ne m'a pas plu, c'est le thème : la Chine. L'histoire de ce pays ne m'intéresse pas particulièrement et du coup toutes les données historiques le concernant ne m'ont pas vraiment passionnée. De plus, j'ai été incapable pendant toute la lecture du roman de savoir qui était qui dans les personnages chinois. Deux raisons à cela : leurs noms qui se rapprochaient beaucoup de certains de nos noms communs et surtout leur place dans l'intrigue qui est beaucoup basée sur des alliances et mésalliances et, du coup, on ne savait plus trop qui croire. Voilà pour les points négatifs.

Côté positif, Cotton Malone nous fait encore vivre une super aventure. Du Danemark à la Chine, en passant pas la Belgique, on le suit dans son périple pour sauver Cassiopée Vitt, kidnappée par les chinois alors qu'elle essayait de retrouver le petit garçon d'un ami. Ces deux kidnappings pour le moins étranges vont l'entraîner dans une course effrénée sur les traces d'une découverte majeure qui pourrait bien mettre le monde en danger.

J'ai toujours autant de plaisir à suivre les aventures de Cotton Malone, entre histoire et polar. De plus, les romans de Steve Berry sont toujours très bien documentés historiquement et donc très instructifs.
Même si je n'ai pas accroché (l'aspect négatif n'engage que moi), c'est malgré tout un très bon roman d'aventures.

Le monastère oublié, parution février 2012. Éditions Le Cherche midi
Parution septembre 2013, Editions Pocket